Les glucides : fausses croyances VS vérité !

glucides fausses croyance VSvérité

Les glucides … ils sont à la fois adorés et craints. Un jour on nous dit qu’eux seuls permettent à notre corps d’avoir assez d’énergie pour tenir toute la journée, le lendemain on crie en scandale car il feraient doubler le volume de nos bourrelets ! Ils sont pourtant bien nécessaires au bon fonctionnement de notre corps. Que notre objectif soit la perte ou la prise de poids, ils ont leur place dans notre assiette !

Pour les démystifier et enfin comprendre comment les intégrer de manière intelligente dans notre alimentation, il est temps d’agir. Cassons les mythes. Balançons les fausses croyances. Et ouvrons nos oreilles pour quelques conseils qui pourraient vraiment nous changer la vie !

 

Les fausses croyances

 

1) Sucres lents et sucres rapides

 

Très longtemps, nous avons cru qu’il suffisait de distinguer les glucides en 2 catégories : sucres lents et sucres rapides. Les sucres lents étaient notamment les féculents, et étaient supposés être digérés plus lentement par l’organisme, et donc limitaient le stockage en graisses. A l’inverse, les sucres rapides (biscuits, fruits, sodas,etc.) étaient directement absorbés et fonçaient droit dans notre culotte de cheval.

En gros, on pensait que les gâteaux faisaient grossir mais qu’on pouvait y aller all-in sur les spaghettis bolognaises. Erreur !

Cela fait maintenant plusieurs années que des recherches ont prouvés que TOUS LES GLUCIDES sont absorbés à la même vitesse (environ 30min).

Le facteur qui influence sur le stockage des glucides en graisses est l’index glycémique. Je vous en avais déjà parlé dans l’article « Perte de poids ».

Chaque aliment a une capacité à influencer l’insuline, l’hormone qui régule la glycémie (taux de sucre dans le sang). Donc si un aliment a un index glycémique élevé, il va induire un pic glycémique et donc enclencher la formation et le stockage des graisses. Au contraire, un aliment avec un IG faible va peut influencer la glycémie, et donc se stocker sous forme d’énergie dans les muscles et le foie.

Vous comprenez dès lors l’importance capitale de bien choisir les aliments qu’on consomme !

 

 

 

 2) Les féculents sont des glucides

 

Les féculents contiennent une part importante de glucides, mais pas que ! On y trouve aussi des lipides, des protéines, des fibres, des vitamines, etc. En dehors de l’index glycémique qu’il faut surveiller près, la qualité d’un aliment repose aussi sur son profil nutritionnel. Est-ce que cet aliment est rassasiant ? Nourrit-il plutôt ma masse maigre (=muscles) ou ma masse grasse ? Me fournit-il suffisamment de fibres, de calcium, de vitamines, de fer, et toutes les bonnes chances qui permettent au corps un fonctionnement optimal ?

 

Je dirais que le principal composant dont la présence est souhaitée sont les fibres. Non seulement elles favorisent la digestion et l’évacuation (moment glamour bonjouuuur) mais en plus elles limitent l’absorption du sucre dans les parois intestinales. Un taux élevé de fibres est généralement l’indicateur d’un aliment peu transformé et bénéfique. Voilà pourquoi les pâtes, le riz et le pain blanc est déconseillé. Farine blanche = aliment transformé = peu de fibre = IG élevé = GRAS 😃 **

 

pain complet blanc

 

 

3) Une calorie entrée = une calorie sortie

 

Dernière croyance et probablement la plus redoutable : non, une calorie entrée n’est pas égale à une calorie sortie ! Comme nous venons de le voir, les aliments sont assimilés différemment en fonction de leur index glycémique et de leur profil nutritionnel.

Prenons un exemple concret :

Un cookie de taille moyenne contient 68 calories. Une pomme contient 73 calories.

Si nous suivions la logique citée plus haut, on choisirait le cookie.

Or, l’index glycémique du cookie est de 70, contre 35 pour la pomme.

De plus, le cookie ne contient pratiquement pas de fibre ni aucun ingrédient complet, uniquement du beurre et du sucre. Au contraire, la pomme est un aliment non transformé qui renferme quantité de fibres et de vitamines en tout genre.

Notre petite tête a donc vite fait les comptes : au-delà des calories, il est EVIDENT que nous privilégierons la pomme !

Le piège réside malheureusement dans le fait que beaucoup d’aliments devenus « banals » à nos yeux ont le même effet que les cookies. Rappelons que l’IG d’une baguette ou du pain blanc est également de 70 !

Vous pensiez que votre petit sandwich jambon /fromage était innocent ? Et bien vous le regarderez d’une autre façon à présent !

 

 

 

 

Gare à la paranoïa !

 

Cet article est tout simplement fait pour vous éclairer. Je n’interdis évidemment pas de manger des pâtes ou du pain ou même un paquet entier de cookies : des fois ça fait du bien ! Je mange moi-même un énorme plat de tagliatelles faites maison tous les dimanches et c’est un pur bonheur !

Et puis, tout le monde ne souhaite pas maigrir, ni sécher, ni avoir des abdos visibles … on a toutes un corps différent et des envies différentes pour lui. Personnellement, je n’aime pas les corps trop secs, j’aime bien avoir un bidou plat mais pas hyper tracé … donc je ne vais pas m’affamer ou couper tous les glucides pour parvenir à un idéal qui n’est pas le mien 😊

MAIS si vous essayez de maigrir depuis des années, que vous voulez changer votre physique depuis des mois et que vous n’y parvenez sans savoir pourquoi, vous trouverez peut-être ici un élément de réponse. Le savoir c’est le pouvoir, et la clé d’une alimentation maîtrisée !

 

 

Courage aux régimeuses, il reste 3 semaines avant l’été ! Go !

Il ne s’agit pas de faire le canon sur la plage mais été rime logiquement avec shorts, maillots, vêtements plus légers et nous les femmes préférons nous sentir bien dans notre peau et à l’aise pour cette “épreuve” 🙂

 

 

** Evidemment ceci est très schématisé, le corps humain est bien plus complexe mais c’est une idée générale pertinente.

 

SOURCES :

 

 

Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le 🙂
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone

2 Comment

  1. amandebouge says: Reply

    Merci beaucoup pour cet article, une piqure de rappel qui fait bcp de bien!!

    1. admin3261 says: Reply

      Avec plaisir ma belle, merci à toi de l’avoir lu 😀

Leave a Reply

%d bloggers like this: